RIFIFI CHEZ LES BIO'S
SCENARIO, ROLES, DECOR...

“Rififi chez les Bios !  

Toute ressemblance avec des personnages ou évènements réels est-elle fortuite ?

Pour recevoir gratuitement par mail l'intégralité du texte : cliquez sur " Contacter l'auteur " dans le menu à gauche.

DUREE : 1h30 environ.

DATE et LIEU :   L’époque : le printemps, une dizaine d’année plus tard que la date du spectacle. Les catastrophes écologiques ont quelque peu modifié la planète (voir préambule à lire avant les trois coups).

L’action a lieu dans la pièce de vie d’une ferme (avec chambres d’hôtes) dans un village isolé sur le causse du Larzac, région emblématique de l’écologie, ou sinon une ferme isolée dans la région où le spectacle est produit.

TENUES, SONS et ACCESSOIRES :   Les tenues et accessoires mentionnés dans le texte ne sont que des suggestions parfaitement adaptables. Indispensables ou fort conseillés en revanche : une porte (pas une simple ouverture), une fenêtre, un meuble de rangement (armoire, commode…), une tenue orange de moine bouddhiste, un ou deux paravents, un vélo d’appartement (ou un vieux vélo sur cales) relié à des câbles… Tout le reste est facile à se procurer ou à fabriquer.

SONS  : faciles à trouver sur les CD de bruitage les plus courants. (cloches, sirènes, vélomoteur…)

10 PERSONNAGES :

4 Rôles féminins  :

EMILIE biologiste, cultive d’étranges plantes

BRIGITTE  militante acharnée de la défense des animaux, elle tombe sous le charme de Hugo.

LAETITIA chimiste, formée aux explosifs, activiste déterminée mais discrète.

MARIE-JEANNE touriste en chambres d’hôte depuis la veille. En réalité Marie-Jeanne Louvier, inspectrice à la brigade de répression des fraudes.

2 Rôles féminins ou masculins  :

DENISE (F ou Denis H) logé(e) en chambre d’hôte. En réalité Denis(e) Kowal, capitaine à la brigade des Stups. (Rôle mis au féminin dans le texte ci-après)

DOMINIQUE (H ou F) est depuis 2 mois livreur de pizzas au village voisin (s’approvisionne à la ferme et y livre parfois ses pizzas.) En réalité Dominique Grandval, commandant à la brigade anti-terrorriste. (Rôle mis au masculin dans le texte ci-après)

4 Rôles masculins  :

HUGO visiteur apparemment impromptu. En réalité Hugo Bontemps, lieutenant à la police judiciaire sur les traces de Serge Valberg (Marcel.)

NICOLAS producteur de fromages de chèvres et brebis.

MARCEL surnommé Dalaï-Marcel, adepte du bouddhisme. Il est en réalité Serge Valberg, ancien industriel en fuite depuis 10 ans après divers détournements de fonds. Il est aussi le père qui a abandonné autrefois Emilie (laquelle ignore son identité réelle).

JOSE compagnon de Laetitia, démonteur de MacQuick, coupeur de maïs OGM et peut-être saboteur involontaire de caténaires sur la ligne TGV proche de la ferme.

LE THEME :  Quelques militants écolos vivent en communauté et en harmonie en dépit de nouvelles contraintes (il faut par exemple produire son énergie avec un vélo relié à un accumulateur) et en dépit aussi d’alertes féquentes à diverses pollutions qui troublent la vie quotidienne.

La nature et la culture bio rythment la vie… Mais leurs enquêtes ont conduit vers le mas les pas de quatre enquêteurs, qui, sans ce connaître et sous de fausses identités, vont troubler la sérénité apparente du lieu et mettre à jour des personnages moins paisibles qu’il n’y paraît : revenus dissimulés au fisc, passé trouble, culture de plantes hallucinogènes, activisme radical…


SCENARIO scène par scène

 

Préambule à lire en son off :   Nous sommes en mars de l’année xxxx (10 ans plus tard que le spectacle).  Effondrement du système économique mondial, réchauffement climatique, montée du niveau des océans, épuisement des gisements d’énergie et de matières premières, pénurie d’eau potable, famines…Toute la planète est en proie à la misère et au désespoir.

Toute ? Non ! Quelque part sur le haut plateau du Larzac, une communauté peuplée d’irréductibles écologistes résiste encore et toujours…

   ACTE 1

Scène 1 - Marcel dit “Dalaï-Marcel“ est en prière (Oummmmmm !). Les cloches du village retentissent au loin à la volée. Marcel se lève d’un bon et fouille dans les meubles. José arrive en trombe et cherche avec Marcel. Ils trouvent enfin des rouleaux adhésifs. Laetitia et Brigitte arrivent après avoir mis les chèvres à l’abri. Les femmes se mettent (en chahutant) à calfeutrer portes, cheminées et fenêtres avec les rouleaux tandis que les hommes sortent pour faire la même chose dans les autres pièces.

On allume la radio et on apprend que c’est une centrale nucléaire déjà explosée qui vient de rejeter de nouveaux déchets. (Pour avoir l’électricité pour la radio, il faut pédaler sur le vélo).

Scène 2 - On avale des comprimés contre les méfaits de la radioactivité, conçus sur place par Emilie. Marcel fait un passage sur scène et se désole du peu de convivialité de la nouvelle locataire des chambres d’hôtes à laquelle il a confié quelques comprimés. Emilie arrive et annonce sa nouvelle trouvaille contre les rayons ultra-violets. Petit détail : c’est un sirop à base de cannabis…

Brigitte déguste en douce le produit miracle… Alors qu’Emilie vérifie le calfeutrage de la porte, elle est déséquilibrée par l’intrusion d’un inconnu qui vient s’abriter là.

Scène 3 – L’inconnu paniqué par l’alerte au dehors explique s’appeler Hugo Victor. Le test révèlent qu’il est particulièrement radioactif à « un endroit que ma mère rigoureusement m’interdit de nommer ici ». Brigitte rendue nymphomane par le sirop se montre très aguicheuse avec Hugo.

Scène 4 – On décontamine Hugo au pulvérisateur (scène épique !)

Scène 5 – Brigitte toujours déjantée emballe Hugo dans des sacs poubelles pour limiter l’odeur du produit dont il a été aspergé. Arrivée de Dominique qui vient se fournir en légumes à la ferme pour sa pizzéria. Brigitte sert l’apéro, à savoir le fameux sirop… En repartant, Dominique, déjà un peu étrange embarque par inadvertance avec les légumes, un plan de cannabis d’Emilie. Brigitte entraîne Hugo dans sa chambre.


   ACTE 2

Scène 1 – La scène est vide, arrivée de Marie-Jeanne, la pensionnaire en chambre d’hôtes. Elle fouille partout et prélève des échantillons de produits divers. Nicolas et Denise entrent. Ils font un exposé sur les talents pharmaceutiques d’Emilie.

Scène 2 – Nicolas sort, Dalaï-Marcel entre. Marie-Jeanne s’embrouille un peu dans sa présentation. Devant son allure tristounette, Denise entreprend une séance de relooking : elle fait échanger les tenues entre Marie-Jeanne et Marcel (un grand moment !). Marie-Jeanne convaincue refuse de revenir à sa tenue initiale. Une sirène retentit.

Scène 3 – Tempête de sable imminente ! José arrive et s’étonne de trouver Dalaï-Marcel en jupe. Marcel sort énervé, suivi de Marie-Jeanne. José s’équipe (Ciré ; lunettes, foulard et une faux) pour une sortie en pleine tempête. Marie-Jeanne sort à son tour, perplexe.

Scène 4 – Scène vide, bruit de tempête au dehors. Emilie, Nicolas et Laetitia arrivent. Nicolas pédale pour avoir de la lumière. On cherche les flacons de sirop et le plan de chanvre disparu. Marcel débarque (toujours en jupette, la veste de M-Jeanne à la main). Il informe les autres qu’il a découvert que Marie-Jeanne gardait dans sa chambre des échantillons des produits d’Emilie.

On fouille la veste de M-Jeanne… On trouve une carte de la mutuelle de la police.

Il faut récupérer les échantillons à base de cannabis. On cherche une stratégie.

Scène 5 – Simulation d’une alerte (merci Dalaï-Marcel !). Marie-Jeanne  évacuée de sa chambre par sécurité arrive en tenue tibétaine, suivie par tous les autres très inquiets pour ceux qui ne sontpas informés de la fausse alerte (alerte à “on ne sait pas quoi“).

 

   ACTE 3

Scène 1 – Bruit de vélomoteur au dehors, puis choc et panique au poulailler. On sort voir et on ramène Dominique, visage en sang et couvert de plumes. Denise découvre que le sang est de la sauce à pizza et que Dominique transporte un plan de cannabis. Elle prend les choses en main et dévoile sa véritable identité : capitaine à la brigade de stups. Elle met Dominique en garde à vue. Lequel après fouille se révèle être lui aussi un flic : commandant à la Brigade de Lutte Anti-Terroriste. On frôle la guerre des polices entre Denise et Dominique.

Scène 2 – José débarque dans ce contexte avec sa faux à la main. Dominique le met sur le grill en raison des saccages de champs de plantes OGM dans le secteur et aussi de divers attentats à l’explosif. Laetitia et Denise sauvent José de la garde à vue. Dominique désabusé s’en va.

Scène 3 –Retours d’Emilie, Hugo et Brigitte. Hugo dévoile à son tour être lieutenant à la police judiciaire et dans la foulée Marie-Jeanne : brigade de répression des fraudes. Celle-ci enquête sur la production de fromages de la ferme, qui semble bien plus importante que déclarée au fisc. Dalaï-Marcel parvient à la distraire de sa mission…

Scène 4 – C’est au tour d’Hugo d’expliquer le motif de sa présence : à savoir la recherche de Serge Valberg, industriel escroc ayant dû s’enfuir de France il y a 20 ans avec son magot, abandonnant femme et enfant. L’escroc, c’est Marcel, l’enfant, c’est Emilie… Laquelle découvre avec stupeur et colère que son père (ce salaud) vivait incognito auprès d’elle depuis 8 années !

Finalement, prescription et bons sentiments l’emportent.

Après le départ de Hugo, tous vont se coucher. Marie-Jeanne dort sur un tapis de prière. Laetitia se met à confectionner  un engin explosif. Elle annonce au public son objectif : la préfecture… Et puis elle sort… C’est le silence et soudain une formidable explosion... Silence à nouveau. Tous surgissent de leurs chambres, inquiets… Laetitia réapparaît en loques. Elle demande l’heure et s’aperçoit qu’elle n’a pas remis son réveil à l’heure d’été.

RIDEAU FINAL

PHOTO PROVISOIRE... Et si vous nous envoyiez celle de votre spectacle ?

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

12.09 | 12:21

COMEDIE D'ACTUALITE AOUT 2017

...
12.09 | 12:19

UNE COMEDIE QUI PERCUTE L'ACTUALITE... Explosive !

...
20.11 | 18:18

Il faut aller sur le menu à gauche et cliquer sur "contacter l'auteur'/
Contactez moi sur jpaul.cantineaux0gmail.com

...
20.11 | 17:00

Bonjour je souhaiterais paris c'est fou mais je ne vois pas le bouton contacter l'auteur. ..

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE